www.mafaman.realbb.net
/




» 
19 2011 - 6:10  tamdelt

» 
18 2011 - 9:13  tagmat

» 
29 2011 - 10:06  socio-bo-la

» 
12 2011 - 5:58  mafaman

» 
10 2011 - 2:21  tamdelt

»  19
23 2011 - 4:53  tamdelt

»  ' '
22 2011 - 14:31  tamdelt

»  ''
16 2011 - 3:04  mafaman

» 
11 2011 - 13:45  

» 
11 2011 - 13:24  

» 
2 2011 - 5:21  mafaman

,

:

1. ɡ 2. 3. 4. 5. ɡ 6. 7. ϡ . . . ա ɡ .

Le mariage DAKKA

www.mafaman.realbb.net ::   ::  () :: 

      

Le mariage DAKKA

   barakat 10 2010 - 9:07

La crmonie de mariage chez les Amazighs de la rgion dAkka

La crmonie de mariage chez les Amazighs dAkka reprsente par lexemple du village dAgadir Ouzrou nous a permis de toucher de prs la valeur accorde cette crmonie. On a pu dceler aussi les rapports qutablissent les gens avec Dieu travers leurs croyances religieuses profondes, langoisse dtre lobjet des mauvais esprits, le statut de la femme qui slabore travers le mariage qui est considr comme rite de passage.

Il est noter que les statuts de la jeune fille et de la femme diffrent beaucoup au niveau de la vie sociale. Ainsi, les jeunes filles sont interdites daccder au monde des femmes mme pendant les ftes, et vis vers a les femmes nont pas le droit de danser Ahwach. La diffrence entre les deux, cest que les femmes ont dj vcu la situation de danser Ahwach, tandis que les jeunes filles nont jamais assist aux ftes fminines. Ici les femmes se voient plus avantages que les jeunes filles.

Etude de cas : Le mariage dans le village d Agadir Ouzrou

Les fianailles

Cest ltape qui prcde lunion par le mariage dun couple et aussi la fusion et la consolidation des relations inter-tribales.

A Douar Agadir Ouzrou qui reprsente le modle de mariage chez les Amazighs, les fianailles ont une grande importance et renferment beaucoup dactes successifs. Comme les relations entre filles et garons sont strictement interdites, la voie dune relation lgale simpose : cest le mariage. Cest le pre et la mre du futur mari qui dcident de la fille convenable leur fils, quoique actuellement on a tendance avoir une certaine libert dans le choix du conjoint. Une fois la dcision prise, les parents du fils vont demander la main de la fille choisie.

Si tout va bien et que les parents de la fille acceptent, le lendemain soir toujours la famille du mari retourne chez leur future belle-famille pour confirmer le pacte en emmenant une bague et du sucre.

Le troisime jour cest le tour de la famille de la fille qui envoie un grand plat appel agounnine rempli de farine et garnie de 30 ufs peu prs. Cest une manire de confirmer lacceptation de la nouvelle liaison.

b. Le Henn

La crmonie du henn chez la population dAgadir Ouzrou diffre de celle connue dans dautres rgions. Suite la confirmation de la liaison, et quelques jours plus tard, la famille du mari emmne- aprs 6h de laprs midi le henn en feuille dans un grand plat appel Atzzegaout , un grand bouquet contenant : des roses Igeddighen et du basilic Tazzegaouit en plus dautres produits de natures diffrentes :

Alimentaires : lhuile, le sucre

Ornementales : des bijoux en or et dautres en argent ( des bagues surtout)

Esthtiques : du shampoing, le parfum, la crme

Hyginiques : le savon, le dtergeant.

Vestimentaire : un costume traditionnel local se composant :

Dun drap noir appel Tamelhaft

Un drap en couleur nomm Lizzare

Une jupe appele Nnaghcha

Des babouches Belgha

Des sandales en cuir (en plastique actuellement)

Cette runion des deux familles se fte par un dner collectif dans une ambiance de chant et de danse.

Cest un caractre qui marque tous les vnements dordre crmonial chez les Amazhighs.

Il est signaler que la future pouse est interdite dassister la crmonie, comme toutes les jeunes filles. Ça sinscrit dans la tradition qui veut que les espaces des femmes soient interdits aux non maries.

Deux jours plus tard, la jeune marie invite ses amies et met du henn. La fte dure tout laprs-midi et elle nest pas sanctionne de chant et de danse.

Les traditions accompagnatrices des fianailles continuent tre excutes selon la norme. Quinze vingt jours plus tard, la famille de la marie envoie celle du mari : un grand plat Midda remplie damandes non pluches, un plat de gteau, un seau de beignet El Merjel nchfenj , une marmite de viande et suffisamment de pain.

A ce stade l, les fianailles aboutissent leur fin. On nous a confirms aussi que ce pacte est dterminant et que le temps qui peut sparer les fianailles du mariage peut aller plusieurs annes.

Tant que la fille est fiance, elle doit la veille de chaque vingt septime jour du mois de Ramadan prparer : du pain, de la viande cuite, des beignets, des grains de bl grills et des fves sches cuites leau et les envoyer la famille du fianc. La fiance et sa mre sabstiennent de partir avec les tantes et les femmes de la famille qui remettent le tout la future belle mre et repartent chez la famille de la fiance.

Ce soir mme le fianc invite ses amis manger ce qua prpar sa future pouse. Cet acte met en valeur la fiance vis vis des amis du futur mari surtout pour ce qui est de ses capacits culinaires.

Toujours, cest le groupe qui dcide de la compatibilit de la fiance. Au dbut ctait les parents; maintenant ce sont les amis qui expriment leur accord. Cest une reconnaissance groupale du bon choix de la future marie, devant labsence, presque totale de toute dcision individuelle.

La dure qui spare les fianailles du mariage dpend surtout de la situation financire du fianc et de lge[5] de la future conjointe.

c. Les prparatifs du mariage



Ce sont tous les achats, tous les actes ncessaires laccomplissement du mariage. Dans ce sens, cest la famille de la marie qui est sense dpenser plus. Les parents de la fille doivent lui acheter un ensemble de bijoux en argent orns de pierres prcieuses lloubane , et aucun pre ne peut sabstenir de faire a. Les bijoux sont un signe de valeur de la jeune marie vis vis de son mari et de toute la socit. Ils renferment ici une grande valeur matrielle et sociale. Cest cette valeur sociale quessayent les parents de garantir leur fille, tel point quils se privent de beaucoup de choses, et risquent mme de se ruiner en achetant ces bijoux.

Les parents partent aussi du principe que si la fille ne se procure pas ces bijoux avant son mariage, elle ne pourra jamais en avoir, surtout avec la situation conomique du mari dont la profession est gnralement de faible revenue soit dans lagriculture soit dans le commerce, dans les grands centres urbains : Rabat, Casablanca, Fs..

d. La crmonie du mariage

Une fois les prparatifs du mariage accomplis, cest la fte qui commence. Les crmonies de mariage durent chez les Amazighs dix jours au minimum et sont sanctionns de chants et de danses pendant toute la priode de la fte.

La fte commence dhabitude soit le dimanche soit le jeudi, le pourquoi de ces deux jours se rapporte aux jours du souk qui concident avec le dimanche et le mercredi. Chaque journe est consacre une tradition particulire. Selon le calendrier dun mariage auquel nous avons assist, la crmonie sest droule comme suit :

Le premier jour

Soit le mercredi, soit le dimanche, pendant le jour les deux familles achtent ce dont ils auront besoin pendant la fte : sucre, th, farine, huile

Le soir et aprs la prire de lIchae, on assiste ce quon appelle Al Wkar. La famille du mari et celle de la marie se runissent pour bnir le mariage et rsoudre tout type de problme qui persisterait encore entre les deux familles.

Par la suite, les deux familles rassemblent toute la tribu -douar- pour leur annoncer le dbut des crmonies et avoir leur bndiction. Ils leurs disent que : la fte du mariage commence ds aujourdhui, et je nai pas besoin de vous inviter chaque fois .

Men khassa ĥannbdaou akerssoulou ournssiggle, men khassa

Le deuxime jour

Soit le lundi ou le jeudi, la journe est calme. Le soir on assiste Agouaal ou Ahwach ntiayyaline : Ce sont les jeunes filles (plus de soixante filles) qui animent assayess ou lespace du spectacle du douar rserv lorganisation des ftes. Dans ce sens les femmes ne dansent pas en public, parce que la danse (en public) est rserve aux jeunes filles. Cest loccasion ces filles de se montrer et de se faire connatre et par la suite davoir un mari.

Le troisime jour

Soit le mardi ou le vendredi, le matin les femmes se rassemblent pour prparer la farine afin de faire du pain lors de la crmonie. Tout le monde sy met : les deux familles des deux maris avec laide bien sr des autres femmes du Douar.

Le soir cest encore Ahwach ntiayyaline. Ce qui caractrise cette soire cest quon rassemble ce quon appelle Taouchkint en faveur des danseuses. Cest le mari qui donne en premier, par la suite cest le pre de la marie, les amis du mari et ainsi de suiteQuant la personne qui se charge de la rpartition de largent entre les jeunes filles, elle se nomme Annebdade. Celui- ci note les noms des filles participantes pour leur donner Taouchkint.

Le quatrime jour

Soit le mercredi ou le samedi, cest la troisime soire dAhwach ntiayyaline. Ces dernires dansent en tapant des mains et en faisant bouger les paules. Cette soire marque la fin du rle des jeunes filles dans la danse et dans la crmonie. Les rituelles se rapportant au mariage vont commencer et aussi Ahwach des hommes et des femmes seules bien sr.

Le cinquime jour

Soit le jeudi ou le dimanche, ce jour annonce le dbut dune autre phase de la crmonie qui concide avec le jour du souk. Vers quinze heures de laprs-midi et aprs la prire du Assr, en prsence des hommes des deux familles, on gorge une vache, seule une femme de la famille du mari assiste pour faire des Youyous. En rcompense, elle reoit un morceau de viande. Vers dix huit heures, la famille de la marie va pour amener Asseraye : les membres de la vache en plus de la peau. On fait traner la peau depuis la maison du mari jusqu celle de la marie. Cet acte symbolise la demande du mariage des autres filles encore clibataires. En arrivant la maison de la marie, cest sa mre qui sort pour arroser deau les femmes accompagnant Asseraye tout en demandant la pluie.

Le sixime jour

Soit le vendredi ou le lundi, cette journe connat une activit intense. Durant la matine, et partir de neuf heures du matin les Tlba ou Foukaha viennent rciter des versets coraniques (cette rcitation est appele Assoulka ou ssloukt). Une fois la crmonie termine on leur sert manger. Par la suite ils prient Dieu, en levant leurs mains au ciel, pour bnir ce mariage.

Une fois cette crmonie acheve, les hommes vont la prire de la Joumouaa (vendredi). Aprs la prire, les hommes de la famille du mari amnent en chantant la famille de la marie Tameghra : de la farine, du sel, du sucre, du th, de lhuile, de la viande. Ceux-l sont invits manger chez la famille de la marie. Au mme moment, ce sont les femmes de la famille de celle-ci qui djeunent chez la famille du mari. Aprs le djeuner commence Ahwach des femmes, tandis que les jeunes filles sont interdites dy participer. Les femmes sont vtues en costume traditionnel pr-cit dont les couleurs drivent du bleu au vert tout en passant par le bleu ciel et le vert, leurs ttes, poitrine, et mains sont ornes de bijoux de toute sorte.

Parfois certaines femmes portent deux draps lun blanc et lautre dune autre couleur. Cette faon de shabiller est en rapport avec le niveau social de la femme.

En position assise, les femmes se mettent en deux ranges parallles qui se regardent de face. Les animatrices ou musiciennes se mettent au milieu du groupe. Les instruments utiliss sont : Ganga, Tallount et Nnaqouss. Une femme danse au milieu des deux ranges. La danse consiste faire bouger le corps en deux temps tout en marchant lentement.

Aprs la prire du Assr (aprs midi), les femmes vont la maison de la marie pour faire Isseggar Par la suite, une vieille dame en possession dun morceau de poterie quon appelle Azzeggi y met un peu de chaque aliment : huile, th, sel, viande, sucre, quant la farine, elle la mesure au moyen de son bracelet. Elle prend trois mesures et accomplis cette mission sans prononcer un mot, puis elle jte le tout dans les environs. Cette pratique vise les esprits et les djinns qui ont droit leur part, cest une faon de prvenir tout le mal que ceux-l puissent causer la marie.

Les femmes retournent dans la maison du mari pour continuer leur fte, le chant et la danse continuent jusqu six heures de laprs-midi. Cette fte connat la participation de toutes les femmes du village. Pendant tout laprs -midi, des femmes reprsentant les deux familles se chargent darroser les invites deau de Cologne, et de bkhour (substances parfumes).

Vers la fin de laprs-midi, les invites dnent chez la famille du mari, puis se retirent pour cder la place aux hommes qui vont dner leur tour avant de danser Ahwach. Ce dernier dbute lintrieur de la maison avant de se poursuivre Assayess pour durer jusqu laube. Pendant ce moment, la marie peut sortir pour assister Ahwach, elle y va accompagne de ses amies sans trop se manifester.

Le septime jour

Soit le Samedi ou Mardi, cest le jour du bkhour (substances parfumes), la famille de la marie gorge une vache le matin pour prparer le dner pour toute les femmes du village invites (plus de 400 femmes).

Au mme moment, les femmes de la famille de la marie prparent le bkhour. Cest sur un support spcial Tabellatte (orn dune Rezza dun jeune clibataire non-orphelin), et au moyen dune grosse pierre Taggount quon crase le bkhour de la marie.

Une fois prpar, on le range dans des botes que la marie emmnera avec elle. Avec le reste on obtient Tijjout, ce sont les dbris du bkhour grills, moulus et utiliss plus tard avec du henn pour les cheveux. Quant la Rezza du jeune homme, aprs lavoir lave, on la lui remet avec des amandes dedans.

Le matin toujours, ce sont les tantes de la marie qui lui offrent les cadeaux appels Tichouchine. Ces cadeaux consistent des vtements, des aliments et autres. Une fois termines dcraser le bkhour, les femmes organisent Ahwach bien sr en labsence des hommes et des jeunes filles.

Aprs le djeuner, et vers la fin de laprs-midi, ce sont les femmes du village qui viennent pour dner et danser Ahwach jusqu minuit.

Le huitime jour :Cest un jour important qui concide avec le mercredi ou le dimanche. Laprs-midi de ce jour se tient lAssoulka ou ssloukt chez la marie. Aprs la prire de lAssr, vient le moment important dAzeggar. La dote est limite la somme de mille dirhams.

En ce moment-l, la marie est isole dans une chambre entoure de ses amies qui sont toutes des jeunes filles. Vers six heures de laprs-midi, la belle sur de la marie apporte des babouches rouges, un grand drap blanc Izar, du henn, des feuilles de raisin, des feuilles de palmier. La belle sur prpare du henn et dtresse une des tresses de la marie avant de la lui faire imprgner du henn. Par la suite, on lui met du henn dans la paume des deux mains et au-dessus des pieds, on la couvre dune feuille de raisin et on la tient au moyen dune palme. Cest un petit enfant non-orphelin qui vient lui arracher le henn couvert de feuilles de raisin et de palmier, lopration se traduit trois fois successives.

La famille du mari quitte la maison de la marie pour ne revenir que vers dix heures du soir. En ce moment-l, on habille la marie du drap blanc seul et des babouches, cest toujours la belle sur qui sen occupe. La famille du mari emmne par la suite la marie qui est accompagne de sa tante ou dune femme proche, le mari les attend lentre de la maison.

Une fois le mariage consomm, cest la tante de la marie qui annonce la nouvelle. Par la suite, on maquille la marie de Khol et de Souak et on limprgne de bkhour. Aprs avoir vrifi la virginit de la jeune marie, les deux familles se retirent pour laisser le couple seul.

Le neuvime jour

Le lendemain matin, la marie garde son Izar blanc imprgne de sang et porte un foulard rouge sur la tte. Ce sont les deux familles qui viennent faire la fte chez la marie, on lui fait des tresses tout en chantant et en dansant. Vers midi vient le moment dapporter les cadeaux des nouveaux maris, on les appellent Ikkelmane.

Le soir, cest la mre de la marie qui prpare le dner Berkoukespar la suite dbute la crmonie de Takelma. La marie qui tait jusqu ce moment entoure de filles, sort pour rejoindre les femmes, ce qui symbolise son passage du monde des demoiselles au monde des femmes. Pour cela, on la couvre dun drap blanc Aghzouz, on mlange le safran avec de leau ou leau de Cologne et on dessine des motifs sur son visage (voir schma). Cest sa tante qui lui fait ces dessins et qui lui met ses bijoux que le pre lui a achet avant le mariage. Avant de rentrer dans sa chambre, sa tante lassiste pour faire la prire en lui repoussant sa tte en bas tout en rcitant quelques versets coraniques et on termine par Assalamou Alakom.

Le dixime jour

Lors du deuxime jour de sa vie en tant que femme, la jeune marie reoit ses amies qui lui apportent des cadeaux tout en lui souhaitant le bonheur. Elles dansent jusquau crpuscule ; tandis que le soir ce sont les hommes qui dansent.

Ce soir mme, la marie accompagne de ses belles-surs va chez sa mre qui lui interdit dentrer la maison en lui disant Mechchi cette action se reproduit trois fois et chaque fois la mre met sur le dos de la main de sa fille du pain ou du couscous. Celle-l le mange et rentre chez son mari. Ce geste exprime le refus du retour de la jeune marie qui doit rester chez son mari.

Le onzime jour

La marie va pour chercher de leau alors que le mari passe sa journe avec ses amis dans les jardins environnants.

Le soir cest Tagrourt ou la fte annonant la fin des ftes collectives du mariage.

Le douzime jour

Le mari et ses amis vont visiter le marabout Sidi Ali ou Mbarek pour avoir ses bndictions, alors que la marie reste avec les filles et prpare le djeuner pour son mari et ses invits.

Les autres jours prcdant le quinzime sont calmes.

Le quinzime jour

Ce nest quau quinzime jour que la marie accompagne de sa belle-famille va chez ses parents. Cest Tarezzift : la crmonie denlvement de la tresse de la marie. Cette dernire enlve son drap blanc, se baigne et met ses habits quotidiens. On lui met aussi du henn tandis que les autres femmes la mettent sur leurs visages. Aprs le dner, la marie rentre chez-elle pour marquer ainsi la fin de la grande phase transitoire de sa vie.

dawed med

barakat

: 9
: 36
Localisation : barakt
: 27/07/2010

    

: Le mariage DAKKA

   tagmat 23 2010 - 15:32

merci bcp
continuez

tagmat


: 23
Localisation :
: 20/07/2010

http://www.tagmat.tk

    

      


www.mafaman.realbb.net ::   ::  () :: 

 
: